Comment éviter la phlébite en avion?

phlébite en avion

Les voyages sont des moments agréables. Il peut arriver qu’ils se transforment en cauchemar surtout quand vous êtes atteint de phlébite qui vous fait tordre de douleur. Retenez que la phlébite n’est pas une pathologie incurable. Elle est juste une inflammation veineuse, mais douloureuse. Mieux, vous pouvez même l’éviter si vous respectez les règles en la matière. Découvrez ici comment éviter la phlébite en avion.

Éviter la phlébite en avion : avant le voyage

Pour éviter la phlébite en avion, il y a certaines dispositions à prendre avant le voyage. Vous devez faire l’achat des chaussettes ainsi que des collants de contention de la classe 2. Essayez de préparer ces accessoires quelques jours avant le voyage afin de contourner les surprises désagréables de dernières minutes. Retenez que cette disposition concerne tous les passagers sans exception et non ceux qui présentent déjà un grand risque de thrombose veineuse.

A lire en complément : Comment louer un van aménager ?

Vu les exploits des chaussettes et des collants de contention, vous ne devez plus les oublier avant de voyager. La preuve, toutes les hôtesses de l’air font usage de ces accessoires. Retenez que la prise d’aspirine, d’héparine de bas poids moléculaire avant le voyage est contre-indiquée. De même, vous ne devez pas prendre d’anticoagulants oraux. Vous prendrez ces médicaments quand il s’agira d’une indication donnée par un médecin.

Éviter la phlébite en avion : pendant le voyage

Lire également : Quelles sont les différentes classes dans un avion?

Pendant le voyage, il y a certaines règles à respecter pour éviter la phlébite en avion. Pour cela, éviter de porter trop de vêtements qui serrent l’abdomen. Les ceintures et les gaines sont contre-indiquées. Marchez pendant que vous attendiez dans la salle d’embarquement. Choisissez des sièges côté couloir plutôt que ceux qui sont à côté des hublots. Siégez non loin des sorties de secours. N’oubliez pas de soulever chaque fois vos membres inférieurs et d’allonger vos jambes.

Lorsque vous êtes assis, bougez régulièrement vos jambes. Ne mettez aucun objet sur vos cuisses et ne croisez surtout pas vos jambes. Les caillots de sang peuvent vite se former. Ne prenez pas des somnifères. Vous devez boire beaucoup d’eau. Au moins, 1 L d’eau toutes les 4-5 heures. Ne remplacez pas l’eau par les boissons alcoolisées ni par les boissons gazeuses.

Ce qu’il faut faire après le voyage !

Une fois descendu de l’avion, continuez à faire quelques marches avant de prendre un moyen de transport. Même en taxi, n’oubliez pas de fléchir et d’étendre vos jambes. Cela permettra au sang de bien circuler. Si vous sentez des malaises, rendez-vous directement dans un centre de santé le plus proche pour recevoir les premiers soins.

Consultez un médecin surtout quand vous sentez des pertes de connaissance ou lorsque vous avez une douleur thoracique. Vous faites la même chose quand il s’agit des troubles respiratoires. Évitez de prendre sans aucun avis médical des médicaments contre la douleur. Seul un médecin peut vous aider à sortir de ces genres de crises. Retenez que l’Assurance Maladie couvre les risques de la thrombophlébite ou de l’embolie survenant au cours d’un voyage d’affaire ou de mission.

ARTICLES LIÉS