4 faits insolites sur la Croatie

Vous connaissez la Croatie pour ses beaux paysages, son patrimoine architectural et son eau cristalline. Mais, avez-vous déjà essayé d’en savoir davantage sur ce pays ? Quelle est son histoire, sa fierté, ses trésors cachés ? La Croatie regorge de faits insolites et nous vous en avons dressé une petite liste. À la lecture de cet article, vous ne verrez plus cette destination comme avant. Et, qui sait, vous allez peut-être enfin vouloir sauter le pas pour la visiter…

La Croatie compte une race de chien célèbre

Vous aimez les animaux et plus précisément les chiens ? Alors vous allez être surpris d’apprendre qu’une race très appréciée vient de ce pays. Elle fut également la star d’un célèbre Disney. C’est bon, vous l’avez ? Il s’agit du Damaltien, bien sûr ! 

A lire également : Pourquoi Londres est-elle la capitale de l'Angleterre ?

Quand on fait le rapprochement, on s’en veut de ne pas y avoir pensé plutôt. En effet, le nom donné à ces animaux tachetés nous vient tout droit de la Dalmatie, région croate. En voici un fait insolite sur la Croatie que vous serez ravi de partager.

Un animal a donné son nom à la monnaie croate

Pour continuer dans la thématique des animaux, saviez-vous que l’un d’entre eux a largement inspiré le nom donné à la monnaie croate ? Revenons quelques siècles en arrière pour comprendre.

A voir aussi : Comment s'appellent les habitants de Malaga ?

Au Moyen-Âge, la monnaie d’échange était la fourrure de martre. Il a ensuite été décidé naturellement de donner son nom à la nouvelle monnaie : le “kuna”.  Ce fait très singulier vient graver l’importance du patrimoine historique des Croates. Ce qui se ressent par ailleurs au travers des différents lieux qu’il est possible de visiter dans le pays comme en témoigne le Petit Futé.

Une rue de la Croatie au Guinness des Records

Le pays a su se démarquer dans le Guinness Book des Records au travers d’une rue. Peut-être était-ce pour sa décoration ? Son côté fleuri ? Ses commerces ? Son architecture ou encore ses sculptures ? Non, il n’en n’est rien. Si la rue Vrbnik a fait couler de l’encre, c’est pour une tout autre raison.

Si vous avez l’opportunité de la visiter, alors cela vous sautera sans aucun doute aux yeux : il s’agit de la plus petite rue du monde. Elle fait seulement 43 cm de large. Inutile de se charger lorsque vous empruntez ce chemin !

Les Croates, précurseurs du vêtement d’affaires ?

Qui a dit que les Croates n’avaient pas eu un rôle dans la mode vestimentaire ? Certainement pas nous. 

Nous devons l’élégance que l’on arbore lorsque l’on porte un costume d’affaires aux Croates. En tout cas, c’est le cas lorsque nous portons une cravate. À l’origine, il s’agissait d’un accessoire permettant de valoriser les cavaliers. Ce vêtement a rapidement connu un succès dans tout le pays. 

Aujourd’hui, nous utilisons la cravate en France pour symboliser le travail ou la vie active. Mais combien d’entre nous connaissent réellement son histoire ? Désormais, vous faites partie de l’une des rares personnes qui peuvent s’en vanter.

La Croatie est un pays plein de surprises et de mystères. Ne vous arrêtez pas à ses eaux turquoise, essayez de comprendre véritablement la culture.  Vous aurez ainsi une vision bien plus complète et juste de ce lieu.

La Croatie, un pays de légendes et de superstitions

La Croatie est un pays rempli de traditions, de légendes et de superstitions. Les Croates sont très attachés à leur culture et à leurs valeurs, ce qui explique cette richesse en histoires fascinantes. En voici quelques-unes. Il y a la légende du cheval blanc qui hante les rives du fleuve Danube. Selon la croyance populaire, le fantôme serait celui d’un prince croate mort au combat contre les Turcs pour protéger son peuple. Son esprit aurait été condamné à errer éternellement le long des berges jusqu’à ce qu’il puisse trouver la paix. Il y a aussi l’histoire de Jure Grando Alilović (appelé aussi Giorgio pour les Italiens), un habitant du village de Kringa dans l’Istrie dont on dit qu’il était un vampire. La légende raconte que Jure avait commencé à attaquer ses voisins avant sa propre mort en 1656.

La Croatie, terre de festivals et de célébrations traditionnelles

La Croatie est un pays qui regorge de festivals et de célébrations traditionnelles tout au long de l’année. L’une des plus connues est le célèbre Carnaval d’Istrie, une fête colorée et animée qui se déroule chaque année dans les rues pittoresques du petit village de Rovinj. Les habitants se parent alors de costumes extravagants et défilent en musique devant les touristes venus nombreux pour l’occasion.

Autre événement majeur : la fête de la Saint-Blaise à Dubrovnik, en février. Cette célébration honore le saint patron de la ville avec des processions religieuses, des parades costumées et des feux d’artifice spectaculaires.

L’été n’est pas en reste non plus avec plusieurs festivals musicaux tels que L’Arena Music Festival à Pula ou encore L’Eco Art Fest sur l’île de Krk, où des artistes plasticiens font découvrir leurs œuvres réalisées à partir d’objets recyclés aux festivaliers.

Il y a aussi la célèbre course annuelle du 5ème dimanche après Pâques (soit fin mai/début juin) appelée « Sinjska Alka », qui se déroule dans la ville médiévale de Šibenik. Durant celle-ci, ils s’affrontent dans une compétition équestre unique visant à toucher un anneau suspendu sur deux cordons tendus au-dessus d’une rue pavée. Ce sport traditionnel a été inscrit par l’UNESCO depuis décembre 2018 comme patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

Le patrimoine culturel et la richesse des traditions croates sont donc célébrés tout au long de l’année dans ces fêtes et festivals hauts en couleurs. Une véritable invitation à découvrir ce pays sous un nouveau jour, loin des clichés touristiques habituels !

ARTICLES LIÉS